AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 IMPOSSIBLE | I remember years ago... ∞

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Impossible
Chasseuse
avatar

J'appartiens à la meute des : Wild. Je suis âgé(e) de : 2 ans.
Et je suis de la race des : Husky Sibériens.

Messages : 160
Pop's : 0
Date d'inscription : 20/04/2015
Age : 14
PUF : Wolfy / Radis / Femme de Dylan O'Brien, Theo James et Jamie Dornan. <3

MessageSujet: IMPOSSIBLE | I remember years ago... ∞   Mar 21 Avr 2015 - 13:30





IMPOSSIBLE.

« And now when all is done,
there is nothing to say. » ∞ James Arthur | Impossible.
Informations.
Nom : Impossible.
Âge : 2 ans.
Sexe : Femelle.
Meute : Wild.
Rang : Chasseuse.
Race: Husky Sibérien.
Histoire.

« Falling out of love is hard.
Falling for betrayal is worst.
Broken trust and broken hearts,
I know, I know. »


Impossibe.
Pour moi tout à commencé dans cette maison. Je me souviens de l'odeur de bois, du garçon d'environ 20 qui m'avait ramené. Il me regardait avec tendresse, il m'avait caresser, regardé dans les yeux. Tout était déjà là, la nourriture, des jouets, une confortable panière. Le sol était blanc et lisse, recouvert d'un tapis de fourrure. J'ai fait mes premiers pas dans cet univers humain dans cette maison, qui était devenu la mienne.

« Je t’appellerais Impossible ! Car il est impossible d'être aussi mignonne que toi. »

Il m'a caresser de nouveau la tête et est parti me chercher à manger. Je regardais autour de moi avec attention, dans mon esprit de chiot il était clair que j'allais me plaire ici. Tous les jours le garçon sortait avec moi dans le jardin, nous jouions pendant des heures. J'aimais mon maître. Je l'aimais vraiment, jusqu'à ce jour...

Je me rappelle qu'il était rentré tard ce soir. Toutes lumière étaient éteintes, il était arrivé avec bruit, une nouvelle odeur émanait de lui. Il a allumé la lampe et s'est écroulé sur le canapé. Je me suis approchée et lui ai léché la main, mais il m'a dit de partir. Il avait l'air différent. Son odeur, la lueur amicale dans ses yeux avait disparut. Ses bras pendaient mollement sur le côté, il fixait la plafond. J'ai gémis et donne un coup de museau dans sa main. Il s'est levé d'un bond et m'a crier dessus, j'ai reculé de deux bons mètres, effrayée. Puis il s'est levé, il a levé son bras. J'attendais une caresse, alors je me suis approchée, mais il m'a empoigné par l'échine et m'a balancé à l'autre bout de la pièce. Il m'a... Frappé ? Je me relève en gémissent, la douleur me vrillant les côtes. Alors il m'a frappé, encore et encore, à coup de poings, jusqu'à ce que je saigne. Alors il m'a abandonné sur le carrelage teinté de pourpre, la couleur de mon sang.

Ce manège funèbre recommençait tous les soirs. Chaque fois plus fort. Il avait acheté un fouet. Ma douleur était son plaisir, me blesser lui arrachait des sourires inhumains et mes gémissements des éclats de rires macabres. Il me brisait les os, me faisait souffrir jusqu'à ce que je m’évanouisse. Puis m'emmenait chez le vétérinaire prétextant un accident, une bataille avec un autre chien. Il n'était plus le gentil maître que je connaissait. Il était devenu un démon qui jouissait de la douleur de son chien. Je ne dormais plus, je mangeais à peine, je devais ressembler à un squelette vivant. Je ne pouvais pas m'enfuir, il m’enfermait dans une pièce sombre de laquelle je ne pouvais pas m'échapper. Ma vie était devenu un enfer.

Mais un jour tout s'arrête, alors j’espérais qu'un jour je serais délivrée de ce monstre, de mes sombres cauchemars. Et ce jour arrive plusieurs mois après le début de ma torture, il mourut. Je ne sais comment, je l'ai déduis du fait qu'il ne revenait plus. Je ne souffrirais plus, jamais. Je suis sortie de la maison et me suis enfuie. Enfin libre, finis la souffrance et la peine, je suis libre. Finis le chaos et les tourments, un monde nouveau s'ouvre à moi.

J'ai finis par vivre dans la forêt, ou je suis rentrée au sein de la Meute des Wild en tant que Chasseuse. Mais mes cauchemars me hantent toujours. Ils sont comme une danse infinie dans laquelle je suis entraînée. On ne s'échappe pas du passé.
Psychologie.

Impossible n'est pas comme les autres. En tout cas, elle se sent différente. Pourtant à la voir, elle semble normale. Un canidé comme les autres, portant sur ses épaules le poids de son ancienne existence. Et pourtant la chienne est renfermée, elle n'exprime jamais ses sentiments, car au fond, elle était victime de troubles émotionnelles. Les cicatrices sous sont pelage ont cicatrisé depuis longtemps. Mais dans ses rêves, le fouet se transforme en corde en métal, qui réduit sa chair en poussière, quand la douleur est plus forte que la raison, vous devenez fou. Son ancien maître, un homme tourmenté par les épreuves de la vie, le lui faisait bien savoir. Les hommes utilisent les animaux comme des objets, ils les maltraitent jusqu'à les transformer en souffre douleur, comme si faire du mal soulageait du tourment. Tel chien, tel maître. A cause de ce passé difficile, Impossible pique parfois des crises de colère, de désespoir, et la valse incessante des cauchemars dans sa tête ne la soulagent pas. Donc elle s'enferme sur elle même, altruiste, elle déteste qu'on fasse du mal à ses camarades, et elle pense pouvoir être une cause de souffrance. Quand elle a besoin de pleurer, elle s'enfuit dans la forêt, seule avec sa douleur et ce poids dans sa poitrine. Ce genre de cicatrices ne peuvent pas guérir. Elle essaye donc d'oublier pendant la journée, se concentrer au maximum sur sa tâche de Chasseuse. Quand à ses phobies, elle est claustrophobe, elle ne peut pas rester enfermé dans un endroit trop restreint. Mais parfois des crises de "claustrophobie" la frappent alors qu'elle es dans sa tanière, ou autres espace clos. Impossible son nom reflète ce qu'elle est, impossible d'oublier. Les traces que laissent les hommes sont trop souvent des cicatrices.* La jeune chienne s'en ai rendu compte depuis longtemps. Petite, son maître l'enfermait dans la cave, avant de la fouetter sauvagement pour évacuer sa colère, se doutait-il seulement qu'elle avait une âme ? Sûrement non. Elle a toujours souffert en silence, dans la peur. Elle n'a pas beaucoup d'amis, ou disons qu'aucun d'eux ne la connaît vraiment. Il connaisse Impossible, la Chasseuse énergique et qui essaye de sembler courageuse pour cacher sa faiblesse, ils ne connaissent pas le vrai être torturé et brisé qui se cache en elle. Parfois, elle aimerait bien se confier. Mais elle ne peut pas, elle a peur que cette personne la rejette et raconte à tout le monde ce qu'elle ai vraiment, elle a peur d'être ensuite banni.
Links.

Kahleesi: Confidente.
The Reason: Protecteur.
Nom: Lien.
Nom: Lien.
Nom: Lien.
RPs.

I'll tell you my sins, so you can sharpen your knife. - Ft. Kahleesi. » En cours. » http://survivors.f-orum.com/t59-i-ll-tell-you-my-sins-so-you-can-sharpen-your-knife-pv-imp.
You will never know me. - Ft. Vendhal. » En cours. » http://survivors.f-orum.com/t68-you-will-never-know-me
Evil Inside. - Ft. Raven & Asphalion. » En cours. » http://survivors.f-orum.com/t64-evil-inside-libre
'Cause my heart is close. - Ft. Apollo. » En cours. » http://survivors.f-orum.com/t88-cause-my-heart-is-close
Piller tout ce qu'il y a. - Ft. Imaginaire. » En cours. » http://survivors.f-orum.com/t99-piller-ce-qu-il-reste-pvimpossible
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blake
Guerrier
avatar

J'appartiens à la meute des : Wild Je suis âgé(e) de : 3 ans
Et je suis de la race des : Husky Sibériens

Messages : 18
Pop's : 140
Date d'inscription : 27/08/2015
Age : 16
PUF : Kyro

MessageSujet: Re: IMPOSSIBLE | I remember years ago... ∞   Mar 1 Sep 2015 - 15:04

Heii ♥
Ca te dirait de combattre Bellum avec moi ?

____________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

IMPOSSIBLE | I remember years ago... ∞

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» The Impossible Made Possible. Fè san sòt lan wòch? Lamizè ayisyen
» Le 20 juin... Remember Cosmos 1999...
» impossible d' actualiser l' assedic par la toile
» I remember when, I remember, I remember when I lost my mind. ₪ 27 mars, 20h21
» Le rêve est impalpable, impossible, comme la lumière. le 26 janvier, à trois heures.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SURVIVORS RPG :: Administration :: Évolution et meutes :: Wild-